Forum rpg fantastique. Ecrivez votre histoire et entrez dans l'histoire!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un étrange cours de magie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Elwyn Elethiel

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 24
Localisation : Dans ton... Nez ! XD

MessageSujet: Un étrange cours de magie.    Sam 12 Fév - 20:12

    C'est en entrant dans ce grand bâtiment que la panique m'a submergée d'un coup. Après le rapide départ de Sunsay, celui qui m'avait guidée vers cette auberge où je résidais depuis maintenant quelques jours, j'étais totalement perdue. Sans lui, j'aurai passé la nuit dehors, et je ne l'avais même pas remercié. Je n'avais eu que méfiance à son égard. Et c'est au moment où il est parti que j'ai compris que j'avais eu tort. Je ne le reverrai probablement plus jamais, et je m'en voulais profondément de cette erreur que j'avais commise.

    Bref, je ne savais pas du tout ce qui m'avait poussé à venir ici, dans une école de magie. Moi, et mes rêves de vengeance, retourner sur les bancs d'école ? Je n'aurai jamais pensé une chose pareille avant qu'elle ne se réalise. J'étais tombée sur ce lieu par un heureux hasard, alors que j'essayais de me repérer dans cette ville si grande, et m'étais jurée de revenir. Et voilà, j'étais là, perdue dans un hall où je ne me sentais pas à ma place, un grand et luxueux hall, dont le plafond s'élevait si haut que je ne le voyais presque plus. Que devais-je faire, maintenant ? Frapper à une des nombreuses portes qui se tenaient devant moi tels des opportunités que je n'osais saisir ? Ou attendre ? Je n'eus pas le temps de me poser la question plus longtemps, qu'une voix féminine me tira de mes profondes rêveries.


    - Excusez-moi, mademoiselle ? Puis-je faire quelque chose pour vous ?
    - Je... Cherche à prendre un cours.

    Je me sentis soudain idiote. La femme, âgée d'environ la quarantaine, me fit un signe de tête affirmatif, avec un sourire. Elle me guida à travers une la pièce, pour finalement s'arrêter face à une autre porte, que, chose étrange, je n'avais même pas remarquée. Elle ouvrit cette porte, et m'invita à entrer. Je ne me fis pas prier, mais, néanmoins, dès le seuil franchi, je stoppai net. Un vieil homme étais assis. Mais pas assis sur une chaise, un coussin, ou ne sais-je encore. Non, il volait littéralement dans les airs. Assis sur rien, en quelque sorte. Il avait les yeux fermés, et semblait en profonde méditation, sa main droite caressant sa longue barbe blanche. Après quelques secondes de silence qui me parurent une éternité, il prit enfin la parole.

    - Dois-tu me dire quelque chose, Isis ?

    J'en déduisis que Isis était le nom de la femme qui m'avait guidée jusque là. Elle s'approcha du vieux, se pencha à son oreille, et lui murmura quelques mots. Il me regardait en hochant la tête. Je n’appréciais guerre ces messes basses, mais n'eus pas le temps de me plaindre, que l'homme avait déjà reprit la parole.

    - Très bien, tu peux t'en aller. ("Isis" quitta la pièce) Alors, comme ça tu veux un cours ?
    - Oui, c'est bien ça.

    - Je suppose que tu sais qui je suis ?

    Sa question me surprit, et mon étonnement dû se lire sur mon visage, car il répliqua directement.

    - Allons... Tu n'as pas une idée ? Fais un effort !
    - Je suis désolée, mais je ne sais pas.
    - Et bien... Je suppose que mes ancêtres doivent être plus connus que moi, même s'ils ne sont plus de ce monde depuis bien longtemps ! Je suis Karon, descendant des frères de Kertan, Balthus et Crises !


    Tout devient plus clair dans ma tête. Balthus et Crises... J'avais souvent entendu ces noms là, quand j'étais encore à l'orphelinat. Nous étions très fiers de notre très bonne éducation, surtout dans le domaine historique. Les fondateurs de l'Ecole de Magie de Ménéa ! Et cet homme, Karon, était leur descendant ? Je n'en revenais pas...

    - Je vois que tu as compris. Allez, assieds-toi donc, et commençons.

    Je jetai un coup d'oeil autour de moi. Pas un siège, pas un coussin, où j'aurai pu me poser. Et je ne pouvais pas "voler" comme cet homme... Je m'assieds donc sur le sol, avec un léger agacement.

    - Puis je savoir tes motivations, ainsi que la raison qui t'a poussée à venir fouler les bancs de cette école singulière ?

    Je lui expliquai mon désir de vengeance, sans toutefois lui exposer les raisons qui me poussait à vouloir le commettre, puis ma faiblesse magique, mon envie d'en savoir plus sur la seule chose qui me restait, et qui avait survécu au choc émotionnel que j'avais ressenti après ce fameux jour où j'avais perdu mes amis : ma magie. Puis, lui, m'avoua que il était élémentaliste de l'air -parfait, puisque j'en étais une aussi-, et que, si j'avais été conduite comme par hasard dans la pièce où lui, se trouvait, c'était parce qu'Isis possédait le don de savoir quel forme de magie contrôlait la personne en face d'elle, rien que par une parole. J'en fus admirablement surprise. Néanmoins, il me conseilla de laisser tomber cette histoire de "vengeance", chose incongrue pour une jeune femme comme moi. Je refusai. C'était la chose qui me faisait vivre, qui me retenait dans ce monde que j'aurai tant aimé quitté. Puis, après les présentations, la leçon commença.

    J'appris par exemple à mettre plus de puissance dans mes attaques, à me soulever légèrement dans les airs, de la même façon dont lui, volait. A ma grande surprise, tout cela me parut étrangement facile. Le temps passa comme un éclair, et, en un rien de temps, près de quatre heures s'étaient écoulées.

    - Le sablier du temps nous joue encore des tours, mon enfant. Tu as terminé ta leçon. Réfléchis à ce que je t'ai dit concernant ton objectif, et reviens quand tu veux. Tu n'es pas obligé, bien sûr, mais si un jour tu doutes ou tu te sens faible, tu sauras qui trouver.

    Il me fit un clin d'oeil, je le saluai poliment, le remerciai et quittai la pièce. Je me retrouvais encore une fois dans ce somptueux hall. Isis, dès qu'elle me vit, me demanda comment s'était passé cette rencontre avec le maître. Je lui racontai, en omettant volontairement de lui parler de notre entrevue sur mon objectif. Je ne la voyais plus du même oeil, après ce que j'avais appris. Et si, pendant que je lui parlais, elle scrutait mes moindres, pensées, mes moindres souvenirs, les moindres recoins de mon faible esprit ? Morte d'appréhension, je la saluai, et reprit lentement le chemin de l'auberge, la tête pleine de ce que je venais de découvrir sur moi-même, sur mon pouvoir et sur les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur



Messages : 353
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: Un étrange cours de magie.    Dim 13 Fév - 10:49

Un petit rp solo qui donne donc 175 points d'expérience.

Et ce rp t'offre également le passage au rang 2. Félicitations!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un étrange cours de magie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
» Inscriptions au cours de magie noire [IMPORTANT POUR TOUS]
» Formulaire d'inscription au cours de magie des éléments
» 1err cours: Les points cardinaux
» Niveau 1 : Cours de magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrion rpg :: Archives :: Archives v1-
Sauter vers: