Forum rpg fantastique. Ecrivez votre histoire et entrez dans l'histoire!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arkénos le Démoniaque

Aller en bas 
AuteurMessage
Fondateur



Messages : 353
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Arkénos le Démoniaque   Ven 13 Aoû - 13:53

Le nom d'Arkénos le Démoniaque résonne encore de l'air des Ténèbres qu'à subit Kyrion durant les derniers siècles, annonçant la fin de l'Ancien Royaume il y a près de 1500 ans. C'est un nom cent fois maudit que l'on se doit de connaitre voir de craindre.

La légende du démoniaque commence à la fin de l'Ancien Royaume. Invoqué depuis la dimension démoniaque et enfermé dans un corps humain par un culte opposé à la civilisation la plus développée, il fut pendant 6 jours, 6 heures et 6 minutes très précisément une arme vivante, l'incarnation de la haine qui fit s'effondrer l'Ancien Royaume. Mais à la septième minute le sort le bridant fut rompu, le démon Arkénos était libre de ses mouvements. Kyrion serait certainement réduit à néant si l'enveloppe charnelle du Démoniaque n'avait pas été vaincue par les Chevaliers Céleste, les tuant par la même occasion. La civilisation humaine se retrouvait réduite à presque rien, toutes les découvertes faites pendant 2000 ans mises à bas par le démon. Mais il en fallait plus pour arrêter l'humain qui se releva à nouveau. Mais dans leur ombre, Arkénos le Démoniaque attendait, emprisonné entre la vie et la mort de son âme obscure. Certains se mirent à lui vouer un culte, un culte banni et damné lui aussi, un culte nommé plus tard "le conclave d'Obscurion". 4 guerriers, 4 hommes parmi les plus dangereux du monde avaient été séduits par les promesse que leur susurrait le démon dans leur sommeil. Et, 500 ans après sa première incarnation, le démon revivait, à nouveau incarné dans un être de chair et de sang. Le monde aurait put bruler en un instant si le sort n'avait pas été incomplet, faille dont profita celui qui portait Rosario et banni à nouveau Arkénos.

Ces évènements se succédèrent à nouveau 2 fois, tous les 5 siècles, pour laisser renaitre le démon tel le phénix de ses cendres dans un endroit qui lui était dédié et qui résonnait encore de sa présence, la tour de l'inversement du ciel et de la terre. L'édifice restait immuable tant que l'âme de l'obscur éxistait encore. Le dernier acte de son éxistence sombre se joua 2 ans avant l'ère actuelle lorsque Sifrid Emeras retarda la renaissance du démon en brisant sa "coque d'incubation", une sorte de coquille sombre dans laquelle baignait le corps potentiel avant de pouvoir accueillir une âme aussi malsaine que celle d'Arkénos. Rosario, avec laquelle la coque fut brisée, termina détruite à son tour, le peu de pouvoir qu'il lui restait après l'intervention de Tenebros l'Obscur s'étant asséché. La réincarnation du démoniaque était retardée de quelques années, mais pas arrêtée.

Le démon finit par prendre chair un an après ces évènements, et fut vaincu après un terrible combat contre Raizen le Pourfendeur, Repens Maltoron et Karem Nemetil. Raizen portant sur lui Nymian et Solstus, les échos des deux lames résonnèrent avec celui de Nortalis, l'épée qu'Arkénos avait dérobée, et ces échos d'énergie portèrent un coup final au démon qui réduit en miette son corps, son âme et sa tour. Nortalis et Solstus furent perdues, dispersées par delà le monde, tandis qu'enfin le démon rendait son dernier et ultime souffle. Avec lui disparaissait une ère sombre où l'on craignait la renaissance du destructeur. Mais même si sa fin semble bien présente...Peut on vraiment être sûr que, dans 5 siècles, un nouveau conclave d'Obscurion ne se rassemble pas, et que le Démoniaque ne revienne pas d'entre les morts?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arkénos le Démoniaque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrion rpg :: Avant de jouer :: Informations :: L'encyclopédie de Kyrion :: Biographies-
Sauter vers: